Notre corps d’un point de vue Yoguique : les 10 corps

 

 

 

Dans la pratique du yoga au quotidien, nous nous occupons de notre corps physique, mais rapidement nous nous rendons compte que les énergies touchées vont au-delà de ce qui est purement physique.

Dans le Kundalini Yoga, nous parlons fréquemment de « 10 Corps ».

Autant qu’il est évident de considérer comme réel notre corps physique, autant nous pouvons rendre palpable les autres corps que nous possédons en portant notre attention sur leur qualité inhérente.

 

 

 

 

Voici la présentation de nos 10 corps :

 

1 – L’âme (âtman) :

Liée à l’expérience de spiritualité, à l’expression de notre coeur, notre âme est l’expression individuelle de notre Esprit, ce corps nous connecte à notre propre infinité.

Equilibré: Est créatif, agit avec le cœur et l’intuition, est humble.

Déséquilibré : Est inhibé par l’intellect et non-créatif.

 

Le fonctionnement de notre mental est divisé en trois aspects de base :

2 – Le mental négatif :

C’est le mental protecteur qui aide à donner forme, trie les éléments importants et cherche ce qui est faux.

Equilibré : A le sens de la réserve et de la convenance, calcule le danger, agit avec discernement,  est obéissant.

Déséquilibré : Est incapable d’évaluer le danger, s’attache à de mauvaises relations, est autodestructeur.

3 – Le mental positif :

C’est le mental expansif, qui aide à considérer les choses de manière positives et à avoir recours à ses propres ressources.

Il est responsable d’une forte volonté et donne la force pour réaliser ses projets.

Equilibré : Voit l’essence positive de toute situation, est expansif, enjoué, optimiste.

Déséquilibré : Est submergé par des pensées inappropriées, n’a pas de limites, est colérique et intolérant.

4 – Le mental neutre :

C’est le mental méditatif, celui qui aide à évaluer les informations reçues du mental positif et négatif. Il nous sert de guide dans la vie.

Très intuitif et sans à priori, cet aspect du mental nous permet de nous relier à notre âme.

Equilibré : A un regard englobant qui évalue tout avec neutralité et compassion.

Déséquilibré : A des difficultés à décider et à trouver un sens au-delà des polarités.

 

5 – Le corps physique :

Le corps physique est considéré comme le temple qui héberge les 9 autres corps.

C’est notre présence concrète sur Terre, nécessaire pour expérimenter l’existence humaine.

Equilibré : Est harmonieusement incarné et en équilibre, a la  capacité de sacrifice (= faire du sacré).

Déséquilibré :Est colérique, avide, jaloux, compétitif, a des difficultés de communication.

 

6 – La ligne d’arc :

Elle est considérée comme le noyau de notre Aura.

Elle est responsable de notre force projective.

Ce corps nous donne la force de focaliser, de rester concentré et de méditer.

Equilibré : Est capable de se centrer, de se concentrer, de méditer, sais ce qu’il veut dans la vie.

Déséquilibré : Est distrait, inconsistant et  influençable, protecteur à l’excès.

 

7 – L’aura :

L’Aura est le champs électromagnétique autour de notre corps physique, et fonctionne comme un écran protecteur.

Une forte aura donne ainsi qu’aux personnes qui se trouvent dans notre entourage, un sentiment de sécurité.

Equilibré : Est fort, confiant, en sécurité et capable d’élever et d’édifier  qui que ce soit. Attire le positif et repousse le négatif.

Déséquilibré : Manque de confiance, ne se sent pas en sécurité (paranoïaque), est exposé à la négativité.

 

8 – Le corps prânique :

Le corps prânique est constamment nourri de la repiration.

Un corps prânique fort donne de l’énergie pour accomplir ses buts personnels.

Equilibré : Se sent vivant, est motivé et intrépide.

Déséquilibré : Est fatigué, léthargique, anxieux, craintif et sur la défensive.

 

9 – Le corps subtil :

Le corps subtil est intimement lié à l’âme.

Ce corps subtil peut-être perçu comme la peau de l’âme.

Au moment de la mort, ce sont le corps subtil et l’âme qui quittent le corps physique.

Equilibré : Voit le jeu universel, est calme, gracieux et intuitif, maîtrise les situations.

Déséquilibré : Est naïf, involontairement dur ou cruel, agité.

 

10 – le corps radiant :

Le corps rayonnant est celui qui exprime la noblesse et le courage.

L’attitude qui s’exprime par ce corps est celle d’une action sûre et rayonnante.

Equilibré : Est « royal », noble, courageux, et dévoué, impose le respect et est sans compromis.

Déséquilibré : A peur des conflits, est isolé, aisément intimidé, a le sentiment d’être inefficace et incapable.

 

** Yogi Bhajan mentionne également un 11ème corps :

« Quand le Dieu en vous et l’humain en vous sont à l’unisson, alors vous êtes un « onze ». Vous n’avez aucune dualité, vous avez la vision divine et la vérité émane de vous. Vous n’avez rien à chercher à l’extérieur de vous. »

Ce 11ème corps est plutôt un état de pure conscience qui se traduit par une parfaite maîtrise sur les dix corps et sur tout événement.

Car toute chose est vue comme une danse divine : Dieu est reconnu en tout.

Ce corps a également son travers : l’absence de compassion, le fanatisme, le paroxysme de l’égoïsme.

 

C’est par la méditation, la pratique régulière du yoga et du Prânayama (la respiration) que les 10 corps peuvent s’équilibrer le plus facilement.

Pour combler la fragilité d’un des corps, il est judicieux de choisir une pratique adaptée qui permet de remédier la faiblesse.

 

Cette catégorisation est propre à Yogi Bhajan, Maître de Kundalini Yoga.

On peut trouver d’autres schématisations issues des philosophies ou religions orientales en ce qui concerne le fonctionnement du mental et du physique.

Elles sont souvent très élaborées, et on y découvre tout le travail d’introspection qui s’est fait pendant des siècles.

Alain Aner
Aucun commentaire

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.